Actualités

Rencontre avec Marie, jeune diplômée en Chimie !

06/09/2018 - Emploi Formation

Nous avons rencontré Marie, diplômée de la promotion 2017 de l'ITECH Lyon

L’ITECH Lyon, l’Ecole qui forme des ingénieurs et des techniciens dans les domaines de la chimie, va bientôt remettre les diplômes de la promotion 2018. A cette occasion, nous avons rencontré Marie Launay, diplômée de la promotion 2017, et lauréate du prix « Chimie » du Groupement des Industries Chimiques et Connexes Rhône-Alpes.
Découvrons son parcours !

Marie, parlez-nous un peu de vous !

J'ai 25 ans et je suis diplômée de l’école d’ingénieur de chimie ITECH Lyon. Je travaille actuellement chez Timac Agro France, filiale du Groupe Roullier spécialisée dans l’agrofourniture et les fertilisants. J’occupe le poste de coordinatrice de la documentation technique des matières premières destinées à la nutrition végétale et animale au sein du service achats. Je pilote le suivi du processus d’approbation des matières spécifiques en relation avec les services internes (R&D, Réglementaire, Industriel) et externes. En parallèle, j’assure également la mise en place d’outils qualité. De par les missions qui me sont confiées, c’est un poste plutôt transversal où polyvalence et pluridisciplinarité rythment mon travail au quotidien.

La chimie et vous

Je pense que je me suis prise de passion pour le domaine des sciences et de ses applications depuis toujours. Enfant, c’est en cuisine que j’ai réalisé mes premières expériences. Je trouvais fascinant de comprendre la matière et ses transformations. Puis, au cours de mes études, les sciences ont renforcé ma curiosité sur la vie et les matériaux qui m’entourent. Je savais alors que je travaillerai dans ce domaine.

Quel a été votre parcours?

Mon parcours a commencé avec un DUT en Chimie obtenu à l’Université de Rennes 1. Je me suis ensuite dirigée vers une école d’ingénieur de chimie, l’ITECH à Lyon. J’ai choisi cette école car elle propose une formation complète dans le domaine des polymères qui s’oriente vers de nombreuses spécialités. Et la raison principale qui m’a poussé à aller dans cette école d’ingénieurs est avant tout sa forte et étroite relation avec les industriels.

Une formation avec un pied dans l’entreprise

Vous êtes fraîchement diplômée de l’ITECH Lyon, où vous avez choisi d’étudier via la voie de l’apprentissage. Vous avez d’ailleurs obtenu une appréciation remarquable qui montre votre capacité d'adaptation au contexte professionnel et qui vous a notamment valu le prix « Chimie » du Groupement des Industries Chimiques et Connexes de Rhône-Alpes. Pourquoi avoir choisi l’apprentissage ?

Pendant mon stage de fin de DUT, je voulais en apprendre davantage sur les phénomènes que nous étudions à l’université et de manière plus concrète. Je me suis orientée naturellement vers la voie de l’apprentissage lors de mon cursus d’ingénieur pour combiner l’aspect théorique et la mise en pratique tout en mettant un pied dans le monde de l’entreprise. C’est à mon sens la voie la plus efficace pour accroître ses connaissances, être polyvalente, acquérir une certaine autonomie et réussir son intégration professionnelle.
Mon apprentissage s’est déroulé au sein du laboratoire de Recherche et Développement dans la division Hygiène et Désinfection chez Quaron SAS à Rennes. Le rythme de cette alternance était 1/3 à l’école et 2/3 en entreprise. Durant ces trois années, je travaillais en mode gestion de projets sur une large gamme de produits, produits destinés aussi bien pour l’hygiène de la mamelle que pour le nettoyage des surfaces en agroalimentaire. Mon projet de fin d’études consistait à l’élaboration d’un nouveau détergent désinfectant moussant à faible impact sur l’environnement. A travers ce projet, j’ai pu découvrir les bases du métier d’ingénieur, de la conception d’une formule à sa validation en clientèle. L’obtention de ce prix pour ce projet représente une reconnaissance de mon travail et m’incite d’autant plus à poursuivre sur cette voie.

Et après ?

Je souhaiterais continuer à travailler dans le domaine de la recherche et développement, car c’est quelque chose qui m’a toujours animé, avec un poste à responsabilités. Je n’ai pas de postes précis en tête mais je sais que je veux évoluer dans un poste où je pourrais relever de nouveaux défis et qui combinera à la fois mon attachement pour les sciences et mon besoin de créativité pour aboutir à des concepts innovants.

Merci Marie, nous vous souhaitons une belle poursuite dans vos projets !

Facebook